RC décennale DOM, Guadeloupe, Martinique

RC décennale : comparez les contrats d’assurance décennale dans les DOM, en Guadeloupe et Martinique

Vous êtes artisan du BTP dans les départements d’Outre-Mer, dont la Martinique et la Guadeloupe ? Vous serez, exactement comme en métropole, dans l’obligation de souscrire une RC décennale pour vous couvrir contre les risques de malfaçons dans votre travail. Si des défauts surgissent sur des travaux que vous avez réalisés sur les dix dernières années, vous devrez indemniser le client. C’est bien sûr l’assurance décennale qui s’en charge. Si vous n’êtes pas couvert, alors que c’est une obligation légale, vous risquez, dans le pire des cas, un procès au pénal (par exemple, si les malfaçons provoquent des dommages corporels).
Pendant longtemps, les départements d’Outre-Mer ont été mis à l’écart par les assureurs. En effet, les facteurs de risques y sont trop nombreux, du fait des conditions climatiques. Aucun assureur ne voulait engager sa responsabilité dans ces territoires, ce qui a longtemps porté un coup dur au BTP et aux artisans. Les rares assureurs qui se risquaient à prendre en charge la garantie décennale, la faisaient payer beaucoup plus cher qu’en métropole. La principale conséquence en a été la dégradation du marché de l’immobilier dans les DOM.
C’est alors que depuis peu, les assureurs ont commencé à ouvrir leurs contrats aux départements d’Outre-Mer, car ils y ont vu un marché prometteur. Après un test d’une année, beaucoup l’ont estimé viable et ont continué sur cette lancée.
Les partenaires de ClicAssur délivrent des RC décennales pour les DOM, dont la Guadeloupe et la Martinique. Il n’y a aucun surcoût par rapport à la métropole.
Dans les DOM, la RC décennale fonctionne de la même manière qu’en France métropolitaine : le contrat doit être souscrit avant le début du chantier, et votre responsabilité est engagée sur une période de dix ans, pendant laquelle votre assurance doit rembourser les dégâts le cas échéant.

RC décennale plusieurs activités

RC décennale : peut-on couvrir plusieurs activités ?

Vous êtes un artisan du BTP exerçant plusieurs activités (charpente, peinture, maçonnerie, plomberie, électricité…) ? Avant de lancer un chantier, il faudra donc vous couvrir au titre de la garantie décennale, afin de parer aux éventuelles malfaçons qui pourraient être constatées par le client après la livraison.
Il est courant que la garantie décennale soit souscrite par un artisan qui n’exerce qu’une seule activité. Mais que se passe-t-il quand vous faites du second oeuvre en plusieurs activités à la fois ? Les malfaçons en maçonnerie ne sont pas de même nature que les défauts de plomberie, et il est souvent nécessaire de souscrire plusieurs garanties décennales, une pour chaque activité. Le risque est de devoir souscrire des garanties qui se retrouvent dans chaque contrat, car non optionnelles, et donc de payer plusieurs fois pour la même assurance.
Alors, pourquoi ne pas vous assurer pour toutes vos activités à la fois, afin de diminuer le prix ? Votre courtier se charge de rechercher pour vous les assureurs capables de vous faire un contrat couvrant votre pluri activité. Certaines compagnies proposent des contrats regroupant 5 ou 6 activités. Le risque est de se retrouver avec un contrat qui inclut une ou deux activités que vous n’exercez pas mais pour lesquelles vous payez. Ce sont des contrats “tout faits” et il n’est pas possible de choisir les activités à assurer. ClicAssur, en tant que courtier, pourra en revanche négocier à votre place le retrait d’activités qui ne vous concernent pas, et l’ajout d’activités que vous exercez, et vous obtenir des prix inférieurs à ceux du marché. ClicAssur travaille avec une cinquantaine de partenaires et négocie jusqu’à 40% de rabais. En tant qu’auto entrepreneur, vous pouvez, après négociation, vous retrouver avec des prix qui défient toute concurrence (700 ou 900 euros pour l’année).

RC décennale sans justificatif d’expérience ou Sans diplôme

Peut-on souscrire une RC décennale sans expérience ni diplômes ?

La garantie décennale est une assurance indispensable à tout professionnel du BTP. En effet, les risques de malfaçons sont importants, et le client peut se retourner contre l’artisan dans les dix années qui suivent la livraison de l’ouvrage. Il est donc indispensable que le professionnel soit couvert par une garantie décennale, qui prendra en charge les frais de dédommagement du client.
Les assureurs sont néanmoins très prudents et ne délivrent pas d’assurance décennale aux artisans qui présentent des facteurs de risque, à savoir les nouveaux entrepreneurs et les artisans sans expérience professionnelle. Il est donc très difficile, si ce n’est totalement impossible, pour quelqu’un qui vient de lancer son entreprise, qui n’a pas d’expérience en tant que salarié, et qui n’a pas non plus de diplôme, de trouver un assureur qui soit d’accord pour le couvrir au titre de la RC décennale.
Néanmoins, le plus important pour un assureur, c’est l’expérience. Si l’artisan peut justifier de quelques années d’expérience dans le BTP, mais qu’il n’a pas de diplôme, il n’aura pas de mal à trouver un contrat d’assurance décennale. Certaines compagnies sont même parfois assez souples et ne demandent qu’un an d’expérience.
En revanche, il faut savoir que plus l’artisan présente des facteurs de risque pour son assureur, plus son contrat sera cher. Souscrire sans diplôme ni tellement d’expérience, et en étant nouveau, sera évidemment plus cher qu’avec un BEP ou un Bac pro dans le BTP et 5 ans d’expérience dans la profession. Evidemment, le prix de l’assurance décennale diminuera au fil des années, à mesure que vous cumulerez l’expérience, et prouverez à votre assureur que vous êtes fiable concernant la qualité de votre travail.
ClicAssur se charge de rechercher et de négocier pour vous, parmi tous ses partenaires, les contrats d’assurance décennale qui correspondent à votre situation.

RC décennale autoentrepreneur ou Micro entreprise

RC décennale pour auto entrepreneurs et micro entrepreneurs dans le BTP

Les auto entrepreneurs et micro entrepreneurs dans le secteur du bâtiment ne sont pas exempts de la RC décennale dont doivent s’acquitter les professionnels de la construction. Auto entrepreneurs et micro entrepreneurs doivent se prémunir d’une responsabilité civile décennale avant de lancer un chantier. C’est la loi Pinel qui a renforcé cette obligation pour ces catégories d’entrepreneurs. La RC décennale a deux volets :
– la responsabilité civile, qui vous couvre pour les dommages matériels et corporels causés à un tiers dans le cadre de vos travaux ;
– la garantie décennale, qui vous assure pendant 10 ans pour les défauts survenus chez un client suite à vos travaux.

La RC décennale vous concerne si vous êtes peintre, tapissier, charpentier, couvreur…
L’objectif de cette assurance décennale est le dédommagement intégral du client en cas de défauts liés à la construction. Si l’entrepreneur n’a pas cette assurance, il devra payer lui-même, mais la probabilité qu’il soit solvable est faible. La RC décennale est donc une obligation légale avant le lancement de chaque chantier. Les défauts qui font l’objet d’un dédommagement par l’assurance de l’artisan vont du moins important (fissure dans le carrelage) au plus contraignant (infiltration d’eau, par exemple).

La RC décennale que vous souscrirez en tant qu’auto ou micro entrepreneur, ne sera pas tout-à-fait la même que celle des PME, du fait de la différence de statut. Les garanties seront identiques, mais le tarif sera un peu moins élevé. En effet, la RC décennale prend en compte le niveau de risques, évalué par rapport au chiffre d’affaires. Plus le chiffre d’affaires est élevé, plus les risques sont importants. En tant qu’auto ou micro entrepreneur, ClicAssur prendra en compte votre situation pour négocier les contrats avec ses partenaires.

RC décennale prix, RC décennale pas cher (tarif allant de 600 euros pour le second œuvre a 1500 euros pour le gros œuvre)

RC décennale pas cher : comment s’assurer au meilleur prix ?

Tout artisan du bâtiment doit souscrire une RC décennale, afin de couvrir les dégâts qu’il pourrait causer dans le cadre de son activité. La RC décennale regroupe deux types d’assurances : la responsabilité civile et la garantie décennale. Toutes deux sont obligatoires pour les professions de la construction (architectes, artisans…).
La responsabilité civile fonctionne lorsque le professionnel cause des dommages matériels ou corporels à un tiers.
La garantie décennale fonctionne jusqu’à dix ans après la fin des travaux sur un chantier. Si le client constate des défauts au cours de ce délai, il peut demander à être dédommagé. C’est alors votre garantie décennale qui va prendre en charge les frais de réparation.
La RC décennale est en général assez chère (en moyenne, entre 4000 et 5000 euros pour le gros oeuvre). Cela dépend de votre activité, de votre chiffre d’affaires, de la taille de votre entreprise et du nombre de salariés. En effet, plus l’entreprise est grande et le chiffre d’affaires important, plus les risques de causer des dommages sont élevés. Si vous êtes auto entrepreneur, la garantie décennale sera cependant moins chère, même si cela tourne autour de 2000 euros.
En passant par les services de ClicAssur, vous aurez la possibilité de bénéficier de tarifs beaucoup plus intéressants. Cela vient du fait que ClicAssur, en tant que courtier, saura négocier pour vous jusqu’à 40% de rabais. En tant qu’artisan avec un chiffre d’affaires moyen, vous pourrez avoir un contrat à 1500 euros pour les gros chantiers, et à 600 euros pour le second oeuvre. Si vous êtes auto entrepreneur, ce sera moins cher. Ces tarifs sont ceux qu’un courtier est à même de négocier, mais ces chiffres ne sont qu’indicatifs. Faites une demande de devis pour avoir une idée plus fixe de ce que vous devrez payer.

RC décennale c’est quoi et obligation d’une RC décennale

La RC décennale est-elle obligatoire pour tous les professionnels du bâtiment ?

La RC décennale (ou responsabilité civile décennale) est une assurance qui concerne les artisans de la construction. Elle s’adresse aux architectes et aux maîtres d’œuvre, mais aussi aux maçons, aux couvreurs, aux peintres, aux charpentiers… La RC décennale est obligatoire pour ces professions, car l’artisan, en construisant une maison ou en faisant des travaux, engage sa responsabilité civile en cas de travaux mal faits. Si la maison nouvellement construite présente des défauts, le client peut ouvrir un litige et réclamer un dédommagement pour refaire les travaux. Si l’artisan fautif n’a aucune assurance, il y a fort à parier que, devant le coût important de ce type de travaux, il ne soit pas solvable et ne puisse indemniser le client. D’où le caractère obligatoire de la garantie décennale. La RC décennale doit être souscrite au plus tard avant le début de chaque chantier, mais il est préférable de s’en occuper avant même le lancement de l’activité.

Le principe de cette assurance décennale
La RC décennale permet à l’artisan de se couvrir en cas de dommages avérés dans une maison qu’il aurait construite ou rénovée. En effet, si ces dommages apparaissent dans les dix années (d’où le terme “décennal”) qui suivent la fin du chantier, l’artisan est tenu pour responsable et doit prendre à sa charge les réparations. Il fera donc fonctionner sa RC décennale pour indemniser le client et lui permettre de faire réparer les défauts.
Le dommage peut être lié à une erreur de conception du bâtiment ou de la pièce à rénover : dans ce cas, c’est la garantie décennale de l’architecte qui va fonctionner. Ce peut être aussi un bout de charpente qui tombe, un mur qui se fissure, du carrelage qui se décolle… Tout cela relève donc de la responsabilité civile du charpentier, du maçon ou du carreleur.

Lancement du nouveau site ClicAssur, nouvelle marque du groupe eProsolutions

Clic Assur : nouvelle marque du groupe eProsolutions spécialisée dans le courtage d’assurances professionnelles

Qui est ClicAssur ?

Le nouveau site de ClicAssur, l’un des principaux courtiers en assurance, vient de voir le jour. Il est intégré au groupe eProsolutions, le leader français du conseil et du courtage en assurances professionnelles. Le groupe comprend actuellement 40 courtiers, qui sont tous spécialisés dans les assurances professionnelles. ClicAssur fait partie de ceux-là. Il délivre régulièrement des garanties décennales, des multirisques et des complémentaires santé, et se révèle être un interlocuteur privilégié pour les clients peu familiarisés avec le domaine de l’assurance. Qu’elles soient obligatoires ou facultatives, les assurances délivrées par ClicAssur sont le fruit d’un travail rigoureux et sérieux de la part de ses équipes d’experts.

Pourquoi faire appel à un courtier ?
Le courtier fait d’abord gagner du temps au client, car celui-ci n’a pas à contacter lui-même toutes les compagnies d’assurance pour comparer les contrats. Le courtier le fait à sa place. De plus, les contrats obtenus par le biais d’un courtier sont toujours moins chers, car le courtier négocie pour le client.

Comment fonctionne ClicAssur ?
ClicAssur prend contact avec le client dès que celui-ci en a exprimé le désir, et discute avec lui pour cerner au mieux ses besoins en termes d’assurance. Les conseils ne seront pas les mêmes selon qu’il s’agit d’une première assurance, ou d’un changement d’assurance. Après cet entretien, ClicAssur contacte ses 50 assureurs partenaires pour leur demander des devis pour ce client. Une fois les devis obtenus, le courtier négocie les tarifs, permettant au client de se retrouver avec une assurance jusqu’à 40% moins chère que s’il l’avait trouvée par ses propres moyens. En effet, le courtier entretient des relations privilégiées avec ses partenaires, et réussit toujours à obtenir des rabais. Les devis présentés au client sont ceux que ClicAssur estime les plus conformes à ses besoins, et aux tarifs les plus intéressants.