Qu’est-ce que la décennale étanchéité sans limites surface ?

Qu’est-ce que la décennale étanchéité sans limites surface ?

Les travaux de construction des bâtiments sont toujours des opérations très délicates. Une seule petite erreur de la part d’un ouvrier peut conduire à des conséquences désastreuses selon le cas. C’est la raison pour laquelle il est indispensable d’avoir une bonne assurance. L’assurance décennale étanchéité est la plus appropriée dans ces cas de figure. Vous en avez entendu parler et vous souhaitez en apprendre davantage ? Voici pour vous un article qui saura vous donner les informations nécessaires. Nous vous invitons à le lire pour en savoir davantage.

Qu’est-ce que la Responsabilité Civile et Décennale étanchéité ?

La Responsabilité Civile et Décennale étanchéité est une assurance qui couvre l’ouvrier tout le long de son intervention. Elle le protège également en cas de sinistre, et ce 10 ans après la fin des travaux (d’où garantie DECENNALE).

En effet, le travail de l’étancheur consiste à utiliser des revêtements pour garantir l’étanchéité du bâtiment.

S’il fait des erreurs, c’est toute la structure du bâtiment qui sera touchée. Les fuites d’eau par exemple peuvent fragiliser le bâtiment et créer des fissures et même l’effondrement du toit. Les risques de sinistre sont donc bien présents.

L’étancheur doit nécessairement être assuré pour ne pas avoir à payer tout seul l’intégralité des frais de dédommagement.

De plus, en fonction de la gravité des dégâts, il risque une peine d’emprisonnement.

La solution la plus simple est de recourir à assureur et d’être conforme aux règles. L’agence d’assurance se chargera ensuite de payer les frais de dédommagement.

La décennale étanchéité prend en compte un certain nombre de charges en cas de sinistre. Tous les défauts notifiés doivent impérativement être dus à une maladresse de la part de l’ouvrier. Il peut s’agir d’une infiltration d’eau dans les pièces du bâtiment, d’un effondrement du toit, d’un affaissement de charpente, et bien d’autres.

Comment se faire assurer ?

Compte tenu des nombreux risques liés à l’étanchéité, souscrire à une assurance peut s’avérer être compliqué. En effet, les sinistres après l’intervention de l’étancheur sont très fréquents et les agences d’assurance préfèrent éviter ce type d’assurance car le taux de sinistralité est très élevé. Elles ne font généralement confiance qu’aux entreprises expérimentées du domaine. Les petites structures sans expérience auront plus de mal à gagner leur confiance pour s’assurer.

Toujours dans l’optique de limiter les dépenses en cas de sinistre, les contrats d’assurance sont généralement limités. Dans le cas de l’étanchéité toiture-terrasse par exemple, les assureurs fixent une limite de surface. Ils ne couvriront les travaux de réparation que si la zone touchée est incluse dans la surface. L’idéal est de vérifier les conditions des contrats pour souscrire à une assurance sans limites surface.

Les démarches à suivre pour souscrire à l’assurance

La procédure à suivre pour souscrire à une décennale étanchéité est relativement simple. Elle nécessite certains éléments importants. Il vous faut :

  • Un devis auprès de l’agence d’assurance ;
  • Un document attestant la création de votre entreprise ;
  • Un document attestant de vos compétences dans le domaine ;
  • Un moyen de payement ;
  • Une fiche conseil.

La décennale étanchéité n’a pas un coût fixe défini au préalable. Ce coût dépend plutôt de plusieurs éléments, dont les compétences des ouvriers, le statut juridique, le chiffre d’affaires, etc. Cependant, quel que soit le montant, ce n’est pas trop cher pour être couvert en cas de sinistre. Cette assurance est votre meilleur allié en tant qu’étancheur.

autres articles